News

Deux titres en jeu

Deux titres en jeu sur fond de questions médical

Dr. Wladimir Klitschko apportera ce soir 109 kg sur le ring et son adversaire Ruslan Chagaev pesera 102.0 kg.
20.06.2009 - Vladimir Klitschko met en jeu ce soir ses deux titres des lourds IBF et WBO face à l'Ouzbek Ruslan Chagaev, à Gelsenkirchen (All). Il n'aura pas grand-chose à gagner, si ce n'est asseoir sa domination et renouer un peu avec le glorieux passé de la catégorie.

A en croire des médecins américains, Klitschko risquerait même bien plus que ses titres, puisque son adversaire est porteur de l'hépatite B, «un virus très virulent et qui se transmet facilement», selon l'Association américaine des médecins de boxe (AAPRP), qui a recommandé le report du combat.

La présence du virus chez l'Ouzbek, bien qu'il soit porteur sain, avait entraîné l'annulation d'un combat avec le Russe Nicolaï Valuev, fin mai à Helsinki, qui devait permettre de départager les deux pugilistes qui se revendiquent champion des lourds WBA. Le titre WBA n'est donc toujours pas officiellement attribué, et ne sera donc pas en jeu, contrairement aux ceintures IBF et WBO de Klitschko.

L'affrontement de ce soir est aussi le résultat de la blessure au dos du britannique David Haye, ancienne terreur des lourd-légers, qui n'avait pas lésiné sur les provocations pour faire monter la pression. «Oui, j'ai une animosité pour Vladimir. Il craint. C'est une m.... Je n'aime pas son style, je n'aime pas ce qu'il représente», avait déclaré Haye à Londres où il s'était présenté avec un T-shirt montrant les frères Klitschko décapités. Cela avait provoqué une ruée sur les places pour assister au combat, plus de 55 000 spectateurs ayant acheté leur billet pour le stade du club de football de Schalke 04, au moment du forfait.

Pour autant, 60 000 personnes garniront les tribunes de la Veltins-Arena, et les spécialistes ne boudent pas leur plaisir, le prestigieux magazine américain «The Ring» ayant même accordé à ce combat le statut rare de championnat du monde de la catégorie.

Pour beaucoup d'observateurs, Chagaev (25 victoires, dont 17 avant la limite et 1 nul) sera un adversaire bien plus redoutable pour Klitschko que Haye. Mais Klitschko (52 victoires dont 46 KO et 3 défaites) se battra avant tout pour aider l'ancienne catégorie-reine, boudée par les Américains, faute de champion locaux, à relever la tête. «C'est marrant d'entendre les Américains dire que la catégorie est morte, parce qu'ici en Europe, on n'a pas cet avis», assure Klitschko.

Pour l'entraîneur des frères Klitschko, «les Américains se détournent des lourds parce qu'ils ne sont plus les maîtres». / © L'Express / L'Impartial


Le spectacle sera trnsmis à la télévision allemande RTL à partir de 22.00h

 


 

 

 




Weitere News


© 2018, Swiss Boxing Federation